Une rencontre, mais pas des moindres

Le mateur de nouilles, célèbre blogueur dont j’ai déjà parlé dans ces colonnes, a eu l’immense idée d’organiser un dîner entre (a)mateurs de nouilles et d’art nouveau. J’ai eu la chance et l’honneur d’être parmi les heureux convives, et j’ai pu d’une part faire connaissance avec quelques amoureux du jugendstil, et d’autre part j’ai pu découvrir un lieu qui fera l’objet d’une autre note, un autre jour (en attendant, évidemment, n’hésitez pas à aller lire une autre prose).
Mon principal compagnon de conversation, qui était assis en face de moi et qui était fort sympathique, est l’un des membres les plus actifs du Cercle Guimard, et j’ai vraiment été ravi de pouvoir discuter de Guimard, de l’exposition actuellement à Bruxelles dont il est l’initiateur, des activités du cercle ou de bien d’autres choses. J’ai de plus en plus envie d’apporter ma pierre à l’édifice qu’est la sauvegarde du patrimoine architectural, ce dîner sera peut-être le début de ma contribution…

Je remercie encore une fois, encore mille fois, lMdN pour cette soirée si agréable, intéressante, amusante, amicale… une soirée qui prouve qu’il y a une vie au-delà des blogs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *