Portrait de Monsieur et Madame Corbin

Portrait de M. et Mme Corbin - © Musée de l’Ecole de Nancy

Ce tableau a été peint par Victor Prouvé en 1906.

Il représente Jean-Baptiste Eugène Corbin et Jeanne Blosse, sa femme. On les voit dans leur appartement de la rue Mazagran, à Nancy.
Eugène Corbin (1864 – 1952), directeur depuis 1901 des Magasins Réunis, était mécène et collectionneur des œuvres réalisées par les artistes l’Ecole de Nancy. Il faisait même appel aux artistes pour décorer les aménagements de ses magasins.

Le tableau est intéressant car, si on y aperçoit du mobilier ancien, il représente surtout le couple devant deux œuvres représentant le travail de l’École de Nancy : un grand vitrail de Jacques Gruber et l’Amphore du roi Salomon réalisée par Émile Gallé. Cette pièce, véritable prouesse technique avait été présentée à l’Exposition universelle de 1900.

Emile Gallé s’était inspiré d’une amphore gallo-romaine qu’il possédait et d’une histoire – Le Livre de Monelle – extraite d’un conte de Marcel Schwob, La Rêveuse paru en 1894. Une citation inspirée de cette histoire est gravée sur l’amphore :

Cette cruche habitait autrefois l’océan. Elle contenait un génie qui était prince. Fille sage saurait briser l’enchantement par permission du roi Salomon qui a donné la voix aux mandragores.

L’extrait exact du livre est le suivant :

La cruche verte devait être fermée par un grand sceau de cuivre, marqué par le roi Salomon. L’âge y avait peint une couche vert-de-gris car cette cruche habitait autrefois l’océan. Et depuis plusieurs milliers d’années elle contenait un génie, qui était prince. Un très jeune fille sage saurait briser l’enchantement à la pleine lune, avec la permission du roi Salomon, qui a donné la voix aux mandragores.

On notera que Gallé a également cité Marcel Schwob sur un vase :

Dans la cruche bleu clair Gianhare avait enclos toutes ses robes marines tissées d’algues

L’ imposante Amphore du roi Salomon (qui fut restaurée en 2005), tout comme le Portrait de Monsieur et Madame Corbin et une grande quantité de pièces ayant appartenu à Corbin, sont exposées au musée de l’École de Nancy. En effet, en 1935, Eugène Corbin fit don de sa conséquente collection à la Ville de Nancy : pas moins de 750 œuvres ! La donation Corbin – musée de l’Ecole de Nancy fut inaugurée le 25 mars 1935 dans les Galeries Poirel… Mais la guerre fit fermer ces salles assez rapidement. A la libération, cependant, la donation ne fut pas réexposée, malgré l’insistance d’Eugène Corbin lui-même.

C’est en 1952 que la ville acquit la propriété des Corbin située rue du Sergent Blandan. Des membres de la famille y vivaient encore, et ce n’est donc qu’en 1964 que le musée fut inauguré puis agrandi en 1966 par l’aménagement de l’étage. Il accueille aujourdhui le musée de l’École de Nancy.

7 réflexions au sujet de « Portrait de Monsieur et Madame Corbin »

  1. Denise Bloch

    Nous publions en septembre un fabuleux ouvrage sur les trésors méconnus de l’Art nouveau et en particulier de l’École de Nancy.
    « Zoom sur l’Art nouveau, Un autre regard sur les trésors cachés de l’École de Nancy ».
    Cet ouvrage sera une révélation pour ceux qui ne connaissent pas bien ce style artistique, et une
    source d’ébahissement pour ceux qui pensent bien le connaître. Équipés de notre zoom photographique,
    nous sommes allés explorer le fin fond de l’inédit, pour y trouver des trésors que vous
    ne pourrez jamais approcher. Laissez-vous surprendre par un foisonnement de vases, lampes,
    broderies, tableaux, mobilier, marqueterie… Vous découvrirez
    la flore exceptionnelle de vitraux, sculptures, peintures murales, mosaïques, céramiques, de
    fers forgés, de cheminées, de sculptures en façade… Une orgie de jamais vu ! Cet ouvrage a été
    réalisé avec la complicité de ceux qui possèdent des objets de cette époque, de tous ceux qui vivent
    ou travaillent dans ces lieux magiques inaccessibles, ainsi que de ceux qui les gèrent.
    Auteurs : Denise Bloch et Étienne Martin.
    Souscription en ligne à 29 euros jusqu’au 31 juillet : http://www.editionszoom.com

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *