Le fantôme de la Samaritaine

Hier soir, j’ai eu l’immense honneur de voir en avant-première le film de Léos Carax, Holy Motors. Je ne veux pas dévoiler le film (étonnant !) mais on peut y voir une scène magnifique (MA-GNI-FIQUE) dans la Samaritaine en travaux.

« Ils vont en faire un hôtel« , dit la femme à l’homme. Une simple phrase pour dévoiler aux spectateurs qui l’ignorent qu’il y a eu un avant et qu’il y aura un après, que donc le bâtiment est entre deux états.

Les lignes des rampes d’escalier sont assez longuement montrées et offrent un visage délicat à cet endroit vide et sombre (ben oui c’est la nuit), et l’on aperçoit même (très vite) quelques motifs Art nouveau sur les murs du dernier étage.

… Mais je n’en dis pas plus, d’abord parce que je n’ai pas le temps, ensuite parce que j’ai tout dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *