Sauvegarde de l’hôtel Métropole de Plombières

L’hôtel Métropole, également appelé hôtel du Parc, a été construit en 1904 dans la ville de Plombières (département des Vosges)… Ce n’est pas un chez d’oeuvre de l’architecture Art nouveau, mais des pièces rares, tels les balcons, rampes d’escalier, la serrurerie, etc… le constituent. Sera-t-il malheureusement détruit dans les années qui viennent ?

L’association AVANCEE (http://avancee.free.fr) tente de sauvegarder ce bâtiment, avec entre autres le soutien du Réseau Européen Art Nouveau Network ou du Musée de l’Art Nouveau de Nancy. Le combat dure depuis plusieurs années, la municipalité (propriétaire du lieu) ayant plusieurs fois déposé des permis de démolir, qui heureusement n’ont pas abouti.

Les informations sur le site ne sont plus à jour depuis 6 mois ; j’ai donc contacté l’association pour connaître l’avenir du bâtiment… donc : L’hôtel du Parc a été racheté par un particulier. En théorie l’intervention de l’association devait prendre fin avec cette vente, l’hôtel étant considéré sauvé et destiné à être restauré. Mais il semble à ce jour qu’il n’en est rien et, il est prévu pour AVANCEE de reprendre le flambeau car le projet qu’ils soutenaient a été rejeté à l’unanimité par la municipalité.

Vous pouvez soutenir l’association et en savoir plus sur ce bâtiment en visiant le site http://avancee.free.fr.

4 réflexions au sujet de « Sauvegarde de l’hôtel Métropole de Plombières »

  1. clipperton

    On a tendance à penser de nos jours que l’on ne commettra plus les mêmes erreurs que dans le passé.A la lecture de cet exemple,on se rend compte qu’il n’en est rien et que la vigilance reste de mise…
    Avez-vous connaisssance d’autres dossiers du même genre?
    O.P.

    Répondre
  2. clipperton

    En fait, cela me fait un peu penser au cas du Château Laurens (voir le site internet que lui consacre la mairie d’Agde), seul exemple Art Nouveau en Languedoc-Roussillon. Même si à ma connaissance, aucun projet de démolition ne fût jamais à l’ordre du jour, la bonne volonté affichée par la municipalité il y a quelques années, visant à restaurer la demeure dont certaines parties sont dans un état de délabrement avancé, ne semble plus à l’ordre du jour. Et si certains travaux d’urgence ont été réalisés, si le mobilier d’époque du petit salon a été mis à l’abri dans un musée local, l’état général du château reste inquiétant. Est-ce par faute de crédits ou plus vraisemblablement de réelle volonté locale?

    Répondre
  3. hectormag

    Il y a quelques années, en vacances dans les Vosges, nous sommes passés à Plombières pour assister entre autres choses à la fabrication de la fameuse glace. Cet hôtel attira notre regard et nous avons pris quelques clichés. Les détails sont très intéressants et l’ensemble est harmonieux quoique classique. Mais, n’oublions pas que Plombières assura sa réputation de cité thermale sur la qualité de ses eaux radioactives qui soignaient la constipation. Cet hôtel est peut-être contaminé.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *