Gentil & Bourdet à la casse !

L’ancien collège de la Maladière, à Neuchâtel, en Suisse, sera détruit cet été. Construit en 1914, il figure pourtant en première catégorie du recensement communal des bâtiments à préserver, en raison d’éléments de style Art Nouveau, en particulier des céramiques signées Gentil & Bourdet. Mais le bâtiment n’est pas protégé au niveau cantonal. Dans les années 90, le Conseil général de Neuchâtel a voté sa destruction à l’unanimité pour le remplacer par un autre bâtiment. Mais depuis, nulle action législative n’a permis d’annuler cette décision.

Source (et pour plus d’informations) :
http://www.rfj.ch

Une réflexion au sujet de « Gentil & Bourdet à la casse ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *