Archives de catégorie : Typographie

Le bord

Même au « fin fond » du Japon — j’entends par là les bords du lac Chuzenji, près de Nikko, spot hautement touristique au milieu des montagnes —, on trouve une police Art nouveau sur un mot français.

LeBord-DSC_5736

D…Y

Debussy, Dessay.

Natalie Dessay vient de sortir un disque de mélodies de Debussy. Qui dit musique d’époque 1900 dit pochette vaguement inspirée de Mucha… et évidemment la police Böcklin ! Tant qu’à faire dans le cliché, allons-y franchement…
L’autre fonte, que j’oserai qualifier de « mackintoshienne », nous épargne heureusement une dégoulinade totale. Après une petite recherche, je découvre que c’est Copasetic : (www.dafont.com/fr/copasetic.font). Une police gratuite ? Ben oui…

Tiens à propos de police de caractères je n’ai jamais parlé de « Un Monstre à Paris« …

Art Nouveau Caps

Parmi les polices téléchargeables gratuitement sur le web, voici aujourd’hui « Art Nouveau Caps« , par Dieter Steffmann, typographe fort prolifique.


Pour cette police de caractères, à mon goût, il y est allé un peu fort dans les tortillons et l’on atteint l’aspect « nouilles » tant moqué… Mais il faut de tout pour faire un blog, n’est-ce-pas ?

Allez… cliquez sur l’image, ou bien allez par ici

Gradl

Je viens de réaliser une affiche pour le spectacle « Vienne en fête » (basé sur les oeuvres des compositeurs Johann Strauss, Oscar straus et Franz Lehar) de l’Orchestre Symphonique de Clichy, et j’ai choisi d’utiliser la police de caractères Gradl, typiquement Art Nouveau. Elle m’a permis de placer un peu de style d’époque sur l’affiche, tout en restant lisible. La police Gradl est une police Art Nouveau relativement connue car fournie avec le logiciel Word©.

police art nouveau

Le nom de cette police vient de Max Joseph Gradl (1873 – 1934), créateur qui a joui d’une certaine notoriété à son époque, en tant que dessinateur de bijoux pour Theodor Fahrner, l’un des plus grands bijoutiers jugendstil (cf. cette broche ou quelques unes de ses autres créations sur la page www.karlkreuzer.de). En 1910, il publia l’ouvrage Bunte Verglasungen, présentant des motifs de vitraux Art Nouveau, qui fut réédité chez Dover en 1983 sous le titre « Authentic Art Nouveau Stained Glass Designs ».

Gradl réalisa (cf. illustrations ci-dessous) une police en haut-de-casse décorée de coups de fouets pour être utilisée (si j’ai bien compris) pour des monogrammes (on la retrouve sous le nom de « Gradl Initialen » sur MyFonts, recréée par l’agence HiH) et la police « Gradl Zierschriften » semble-t-il pour l’ouvrage sur les verres teintés Art Nouveau. Pour la police utilisée sur mon affiche, les informations là encore ne sont pas légion sur le web. La police semble être une création de M.J. Gradl, également pour cet ouvrage, mais là encore en haut-de-casse uniquement. La version de Microsoft, conçue par « Font Bureau » dans le milieu des années 90 contient des minuscules créées pour l’occasion.

jugenstil font Gradl Zierschriften - typo Art Nouveau

On retrouve d’autres polices tout à fait similaires (quelques différences dnas le Q ou le M par exemple), créées par diverses agences de typographie, sous les noms de Swaak Centennial, Maigret, Reynolds Caps, Santini, Sarah Caps, Rivannah, Pigalle ou plus récemment Gradl Highsteps arrivée chez MyFonts en janvier. La police d’origine a dû tomber dans le domaine public, et se retrouve réexploitée par qui le veut pour être vendue à des prix parfois un peu élevé étant donné le peu d’effort créatif que cela a nécessité…

Police de caractères « guimardienne »

Je mets à nouveau mes lecteurs à contribution, pour avoir des informations sur cette police de caractères :

typographie des cartes postales Guimard

On la retrouve en particulier sur les cartes postales éditées par Guimard. Toute information sera appréciée ! Et quiconque aurait les compétences pour recréer cette police de caractères sera vraiment le bienvenu…

IsadoraCaps et San Remo

Aujourd’hui, une petite police de caractère que j’ai utilisée sur mon journal de janvier. Cette police est téléchargeable sur dafont. Malheureusement on n’a aucune information sur le créateur pour rendre à César… On est très loin de la grâce (et de la gloire) des Auriol ou Böcklin, mais elle contient quelques caractères intéressants. C’en est resté à l’état de brouillon, puisque certains caractères ne semblent pas finis, et la qualité n’est pas très nette… mais l’auteur nous offrira peut-être un jour une version bien plus élaborée. On va dire que ce billet est un hommage aux typographes anonymes…

police de caractères isadoracaps

Mais, il y a un mais, voilà qu’elle a d’étranges similitudes avec une autre police, la San Remo, surtout la même esperluette (bizarre, elle fait un peu tache sur San Remo). Le créateur est Dieter Steffmann, mais aucune trace d’Isadora sur son site… M’enfin, cliquez si vous voulez télécharger la San Remo… et faites-en bon usage.

police de caractères san remo

Hill house, d’après Mackintosh

Les polices art nouveau tombées dans le domaine public amènent les créateurs à s’en inspirer sans complexes. La police Hill House est de l’une d’elle, inspirée par la création de Charles Rennie Mackintosh, le maître du modern style écossais.
Le nom « Hill house » vient du bâtiment qui a été construit dans les années 1902-1904 pour l’éditeur Walter Blackie ; il est à présent géré par le National Trust for Scotland.

police art nouveau : hill house
La police en question est téléchargeable sur le site web du créateur de la police et l’on peut lire quelques infos sur le créateur sur le site http://www.planete-typographie.com.

La police est libre d’utilisation, vous pouvez aussi la télécharger ci-dessous. Le fichier contient de nombreux format pour mac et PC
Télécharger Hill House.

J’ajouterai petit à petit d’autres polices Art nouveau (libres de droit).

Conférence sur la typographie

Les arts décoratifs (111 rue de Rivoli, 75001 Paris) organisent un cycle de conférences par Michel Wlassikoff, intitulé « Graphisme et typographie en France du XVIe siècle à nos jours« .
La première de ces conférences a lieu le 24 octobre, avec comme sujet :
« Prédominance de la langue et de la typographie française du XVIe au XIXe siècle. De l’Art nouveau aux avant-gardes (1895-1925) »

Les années « art nouveau » ne seront sûrement pas le sujet principal, mais voilà un programme bien intéressant. Michel Wlassikoff est une pointure, il a publié « Histoire du graphisme en France ». Je l’ai déjà vu au cours d’une conférence à Beaubourg, j’espère juste qu’il sera le 24 octobre meilleur orateur que cette fois-là.

Réservation : conference[at]lesartsdecoratifs.fr – Tarifs : 5€ la séance, 2€ tarif réduit.

Paul Sérusier bientôt sur vos enveloppes

Un timbre (à 0,86 €) consacré à Paul Sérusier va être mis en vente à partir du 13 octobre 2007.
Le peintre fit partie du courant des Nabis, contemporain de l’Art nouveau et possédant en commun avec ce mouvement la volonté de rompre avec le néo-classicisme et certaines influences (naturalisme, japonisme). (Vous pourrez surtout noter la typographie d’époque sinon peut-être n’aurais-je pas parlé de ça).