Archives de catégorie : Objets

L’Art nouveau est-il passé de mode ?

… c’est le titre d’un article de France Bleu Sud Lorraine paru cette semaine :

https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/l-art-nouveau-est-il-passe-de-mode-1487355902

Bonne question, quand on sait à quel point les modes passent, et combien l’Art nouveau a vu l’intérêt qu’on lui porte faire des vagues et des sinusoïdes depuis 1900, comme un hommage à ses propres lignes…

L’article trop bref ne répond pas à la question et ne prend comme avis que ceux de commissaires-priseurs. Il faudrait aussi aller voir du côté des réseaux sociaux, des ventes d’ouvrages et des chiffres d’entrées dans les expositions pour avoir une réponse objective.

La journaliste ignore par exemple que l’Art nouveau vient de faire son apparition dans… la chaussure de sport. Adidas vient en effet de lancer un modèle (pour femmes…) que je vous laisse découvrir.

http://www.adidas.fr/chaussure-adizero-ubersonic-2.0-art-nouveau/BB5819.html

 

De la démesure d’une porte…

Je ne résiste pas à l’envie de vous faire partager cette porte… sur une maison « contemporaine » d’un style néo-classico-bidule qui dénote dans mon quartier, au milieu des vieilles maisons japonaises et des constructions modernes en revêtement plastique (appelées « Panasonic houses » par une amie). Le résineux gravé dans le bois grimpe jusque dans le vitrail du dormant…
(C’est donc le bois dormant, comme dirait la Belle…)

porte-arbre-DSC_9405

L’Art nouveau, c’est le pied

… Bon désolé, elle est facile… Mais en pleine recherche iconographique pour continuer d’agrémenter ce blog, je viens de tomber sur ça :

guimard_leykam_chris_spacecoolhunting_2

horta_leykam_chris_leykam_spacecoolhunting_1

… Ces chaussures ont été dessinées en 2010 par Christopher Leykam, mais ont-elles été fabriquées ?

Sources :

https://www.behance.net/gallery/15605275/Horta-and-Guimard

http://www.spacecoolhunting.eu/en/parsepage.php?tpl=tpl_news_detail&sqlpam1=6192

 

Foulard Guimard

… Merci pour la rime.

C’est en me rendant au musée Adrien Dubouché de Limoges que j’ai découvert que Guimard avait inspiré un très joli carré de soie. J’ai au départ trouvé que cela ressemblait de loin à du Guimard, et puis en y réfléchissant – tilt ! – j’ai pensé aux motifs qu’on voit à Orsay (l’étiquette M’O) m’avait quand même donné un indice.

Et en effet :

http://www.boutiquesdemusees.fr/fr/mode/carre-guimard/5501.html

Pour la modique (hum…) somme de 125 euros, vous pouvez faire plaisir à n’importe qui – j’entends par là homme ou femme-, le résultat étant assez neutre.

NB. J’ai d’autres choses à dire sur ce musée… ne vous inquiétez pas, je ne suis pas qu’une fashionista

Les tournesols… non pardon… les pavots sur la cheminée

Comme je m’intéresse à l’Art nouveau depuis relativement peu de temps, j’ai encore parfois d’énormes surprises… que des « vieux de la vieille arabesque » n’ont plus depuis longtemps. Ce fut le cas quand un lecteur m’envoya un mail par il voulait vendre un habillage de cheminée et qu’il souhaiter trouver des informations et un moyen de le vendre. Car d’informations, il n’en a aucune. Je lui demandais alors des photographies de l’habillage… roulement de tambours… que voici :


Alors ? Ca vous plait ? C’est à vendre.

Mise à jour du 15 mai : Bon alors tout d’abord ce sont effectivement des pavots, merci au lecteur qui a relevé cette bêtise due à une simple précipitation. (Non parce que j’ai pas l’air comme ça mais j’ai quand même quelques connaissances en terme de fleurs… tiens d’ailleurs quand j’étais petit garçon je vous être jardinier plus tard… bref, je m’éloigne du sujet).

Mais surtout, un membre du cercle Guimard a compulsé son fonds documentaire et a trouvé des informations sur cette cheminée… Je cite : J’ai trouvé l’origine de la cheminée : c’est de Charles Gréber (à Beauvais). Elle est publiée dans le catalogue Gréber Tabary et Commien publié dans les années 1900 (sans plus de précision). C’est donc du grès émaillé H. : 1,17 ; L. : 1,20 ; P. : 0,38. Il y a 5 parties.(…)Je vous joins une photo retrouvée dans un livre sur la famille Gréber.
Et attention… la photo :


Les dimensions et a priori le matériau correspondent et le propriétaire habite en Picardie, à 100km de Beauvais…

Mais là vous allez me demander : « Pourquoi la différence de couleur ? ». Euh…

Miroir, ô mon miroir, dis-moi qui peut me restaurer ?

Sophie a fait l’acquisition d’un miroir avec encadrement Art nouveau et en recherchant des informations sur Internet elle a découvert ce blog… Elle recherche surtout à savoir comment le faire restaurer .

Voici son message :
Le cadre de bois était recouvert de frises de plâtre aux motifs floraux qui se sont effritées dans leur plus grande partie. Le fronton, en plâtre lui aussi, est bien conservé. L’ensemble mesure 123 cm de hauteur et 83 de large. Je suis à la recherche de spécialistes de l’Art Nouveau qui pourraient me renseigner sur sa facture, et d’artisans staffeurs pour le faire restaurer (dans Paris ou ses environs).

Merci d’y répondre en laissant un commentaire ou en m’envoyant un mail si vraiment votre réponse est trop indiscrète…

Recherche de carreaux de faïence

Une lectrice de ce blog, voisine du joli immeuble de la rue Melingue mais bientôt résidente d’un immeuble de 1905, est à la recherche de carreaux de faïence Art nouveau pour décorer sa future salle de bain. Carreaux d’époque ou bien modernes avec ces mêmes motifs…

L’un de vous, chers lecteurs, saurait-il où s’en procurer ?

Lalique en vente à Bruxelles

Si vous avez des milliers d’euros à dépenser avant Noël, rendez-vous à Bruxelles le 14 décembre… Plus sérieusement, les ventes aux enchères sont toujours l’occasion sur les sites et les blogs spécialisés, de voir de très belles pièces. Le blog « Eloge de l’art » nous présente trois bijoux de Lalique dont le premier est bien loin du travail « Art nouveau » qui a fait connaître le maître.

Rendez-vous sur : http://elogedelart.canalblog.com/archives/2009/11/28/15960884.html

Coins de cadre !

L’autre cadeau Art nouveau reçu samedi est un cadre avec, à chaque coin, une très belle pièce en cuivre représentant un chardon. Le cadre a tout de même fait le trajet depuis Bruxelles, où mon ex-co-blogueuse Nathalie l’a chiné… Mille merci pour ce beau cadeau là encore !

Coin de cheminée ?

J’ai reçu en cadeau ce samedi une très jolie pièce Art nouveau en céramique, que l’on a supposé être un coin de cheminée. C’est en tout cas un coin de quelque chose, d’une dizaine de centimètres par côté.

Euh… et là vous allez me demander la matière… Euh… du grès émaillé ? Ceux qui ont vu la pièce peuvent-ils m’aider ?

C’était de toute évidence le cadeau le plus original reçu depuis longtemps… Mais… un autre cadeau tout aussi beau suit dans le prochain billet ! Rendez-vous demain…

(Désolé ces photos sont un peu ternes, sauf la dernière prise en plein soleil…)