Castel (bouche) b(ée)

Dimanche 9 octobre, nous avions rendez-vous, ma moitié et moi-même, chez monsieur S, résident au Castel B, Castel Béranger bien sûr, vous l’aurez deviné. Pendant une heure, il nous a fait partager ses vastes connaissances sur ce lieu où il habite depuis onze ans. Ca méritait d’être écrit sur ce blog, et je pourrais simplement reporter ce que j’ai écrit dans mon journal.

Ecrire sur le Castel Béranger, ça peut vite vous emporter dans des descriptions, des images, des exclamations et des superlatifs… Voilà, je vais faire mon flemmard, ne rien dire de plus…  mais soyez rassuré, à l’intérieur c’est tout aussi étonnant.

 

3 réflexions au sujet de « Castel (bouche) b(ée) »

  1. Yvette

    Monsieur S. est une personne bien sympathique n’est-ce pas? Et Madame aussi! C’est une chance de les avoir rencontrés car le plus souvent, il est très difficile d’entrer dans les maisons Art Nouveau.

    Répondre
  2. Sophie

    J’ai découvert ton blog il y a peu (très exactement après un séjour à Royan) et étant une grande fan (audodictate) d’Art nouveau (j’ai tout le temps le nez en l’air où que j’aille pour trouver la perle rare !).
    Je serai super intéressée par une visite du castle Béranger, comment t’y t’es-tu pris pour y accéder ?
    Merci par avance !

    Répondre
    1. Arnaud Auteur de l’article

      Bonjour,
      Je connais l’un des résidents… tout simplement. Mais je ne pense pas qu’il puisse faire visiter ce lieu à tous les lecteurs de ce blog, désolé…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *