Article dans le Parisien

Hier, un journaliste m’a posé quelques questions au sujet d’un entourage Guimard précis. Je lui ai expliqué que l’entourage avait la particularité d’être signé « Hector Guimard architecte » car il datait de 1900, époque où Guimard et la Compagnie du Métropolitain de Paris travaillaient ensemble. En 1902, les deux parties se séparaient après accord financier, et la C.M.P., détentrice des droits, continua à reproduire des entourage Guimard…

Le journaliste a résumé ces propos, et le résultat peut porter à confusion :

« La plupart des bouches de métro que l’on peut voir de nos jours à Paris sont des reproduction, souligne Arnaud Rodriguez, spécialiste de l’Art nouveau et membre du cercle Guimard. La particularité de celle-ci est d’être signée de la main d’Hector Guimard.« 

L’article complet est dans le Parisien, édition du Val-de-Marne, de ce mercredi 5 mai 2010.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *