118 rue Réaumur

Tiens tiens, revoici la rue Réaumur, avec le numéro 118 cette fois :

Le bâtiment est à proximité de chez moi, et j’adore lever le nez pour le regarder. Sa façade a la particularité de présenter une immense surface vitrée avec structure métallique sur les 2ème, 3ème et 4ème étage, mais le 2ème étage n’est pas en reste avec surtout son bow-window que l’on voit sur la photo au-dessus.

Les quelques éléments décoratifs (sculptures en pierre ou coups de fouets en métal) permettent de lui offrir un très léger cachet Art nouveau, mais même sans ces quelques très jolis froufrous il mériterait sa place ici pour sa structure si particulière.

Ce qui est amusant c’est qu’en regardant de plus près les photos, j’ai découvert des feuilles de marronniers bien cachées dans le balcon. Ci-dessous à gauche au milieu. Elles viennent compléter celles du garde-corps du 4ème étage. Je dis garde-corps mais je doute que ces grandes baies vitrées s’ouvrent. Quoi que… Bref : je ne sais pas.

Ce bâtiment à but commercial lors de sa construction est dû à l’architecte Joseph-Charles de Montarnal qui d’après parisenconstruction a réalisé deux autres constructions rue Réaumur. Dois-je rappeler que la rue Réaumur a été un immense chantier anti-haussmanien à la fin du 19ème siècle ? Et bien je le rappelle… et j’irai de plus près voir les autres réalisations de ce cher de Montarnal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *